fbpx

Les chirurgiens esthétiques conseillent de perdre jusqu’à 75 % de la graisse excédentaire avant de subir une liposuccion. L’intervention offre un excellent résultat qui peut durer très longtemps si la patiente continue à suivre une bonne hygiène alimentaire après le traitement esthétique. Son succès a été prouvé à l’échelle mondiale non seulement en Tunisie. D’ailleurs, elle est la chirurgie esthétique la plus réalisée dans le monde. Elle devance la rhinoplastie et l’augmentation mammaire par implants.

La lipoaspiration sert à aspirer la graisse en excès qui s’accumule dans plusieurs régions du corps : ventre, cuisses, bras, dos, poignées d’amour, genoux, menton, chevilles… Elle concerne les hommes et les femmes. Ici toutes les informations sur la liposuccion.

Liposuccion en Tunisie ou liposuccion en Europe, les indications et la technique sont les mêmes. Il s’agit d’une opération réalisée par un chirurgien. Le procédé chirurgical ne peut être modifié. Mais, ce qui diffère entre une liposuccion en Tunisie et une liposuccion en Europe c’est le coût et la qualité du service. En Tunisie, on propose la liposuccion pour un prix tout compris très abordable. La liposuccion complète, elle aussi n’est pas chère.

Comment définir la lipoaspiration

La liposuccion sert à gommer les bourrelets graisseux localisés. Plus précisément, elle sert à détruire les cellules graisseuses rebelles qui résistent au sport et au régime. La chirurgie n’aide pas à perdre beaucoup de kilos. Elle s’adresse aux sujets qui ont un poids stable. Rappelez-vous bien, l’objectif d’une liposuccion consiste à sculpter la silhouette pour rendre parfaits les contours de la silhouette. Ainsi les personnes atteintes par l’obésité ne peuvent subir ce type de traitement. Elles ont plutôt besoin d’une chirurgie bariatrique. L’opération élimine une partie de l’estomac pour le transformer un petit réservoir et pour diminuer l’appétit chez le patient.

La graisse rebelle est aspirée à l’aide d’une fine canule insérée sous la peau. Le gras éliminé ne peut plus se développer. Il est éliminé d’une manière définitive. Voilà pourquoi on considère la liposuccion comme une solution radicale contre la graisse en excès.

Perdre de poids avant une liposuccion

Avant de débarquer en Tunisie pour faire votre liposuccion, le chirurgien vous conseillera de perdre quelques kilos et de se rapprocher de votre poids idéal. Suivre ce conseil, vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un excellent résultat.

Connaissez-vous cette formule ? Calcul de l’indice de masse corporelle ?

Pour calculer votre IMC vous devez connaître votre poids et votre taille.

IMC = poids/ taille 2

La formule est applicable chez les personnes de 18 à 65 ans. Elle ne peut être utilisée pour calculer le poids d’un enfant ou d’une femme enceinte.

IMC avant une liposuccion

Exemple 1 : Je mesure 1m68. Avant de subir ma liposuccion je dois peser 68 kilos

Exemple 2 :  Je pèse plus de 95 kilos, la lipoaspiration n’est pas la chirurgie de silhouette qui me convient.

Il est conseillé de se faire aider par un nutritionniste.

Quelles zones traite la lipoaspiration ?

La graisse localisée qui s’accumule au niveau de ces régions peut être retirée à l’aide d’une liposuccion.

Combien de temps dure une lipoaspiration ? Comment se déroule l’opération

Combien de zones souhaitez-vous traiter à l’aide d’une liposuccion ? En effet, la durée de l’intervention dépend de l’étendu des surfaces à opérer. La durée d’une liposuccion varie selon l’importance du geste chirurgical : entre 30mn et 01h :30. D’habitude, les plasticiens optent pour les interventions de courte durée. Ils retirent au maximum 05 litres de graisse.

La liposuccion est une chirurgie. Elle débute par la réalisation de très petites incisions. Puis, le chirurgien introduit sous la peau des canules très fines. Ces canules sont branchées à un système d’aspiration. Des mouvements de va-et-vient permettent d’explorer toute la surface concernée et de retirer le gras en surplus. Les incisions sont ensuite fermées. La (e) patient(e) porte un panty qui doit être porté 24h/24 durant 03 semaines.

Liposuccion : anesthésie générale ou anesthésie locale ?

  • Une liposuccion complète : anesthésie générale
  • Liposuccion d’une seule partie du corps : une anesthésie péridurale
  • Liposuccion d’une très petite surface : anesthésie locale

 

Ces informations sont publiées à titre indicatif. Le chirurgien esthétique et le médecin anesthésiste vous préciseront quel type d’anesthésie sera choisis pour votre liposuccion.

Une liposuccion se fait en ambulatoire. Parfois, une hospitalisation de 24 heures est nécessaires. Tout dépend du cas.

 

Après une lipoaspiration : suites opératoires, résultat et complications éventuelles

  • Très peu de douleurs
  • Un œdème et des ecchymoses. Il est très fréquent d’avoir des courbatures
  • Un saignement léger
  • Sortie de la clinique de lendemain de l’intervention
  • Le chirurgien examine la zone opérée quelques jours après la liposuccion
  • Après 04 mois, l’œdème disparaît complètement et la peau retrouve sa souplesse. La cicatrisation s’achève aussi ce qui permet d’observer le résultat définitif.

Dans des cas très rares de complications peuvent se manifester : infections, phlébite, hématomes et épanchement lymphatique.

Les imperfections du résultat (fissure cutanée, aspect bosselé, asymétrie) sont aussi rarissimes. Car si vous vous adressez à un bon chirurgien esthétique vous ne risquez pas d’être déçu(e).

L’utilisation de la bonne technique et l’application de l’intervention sur une personne qui a un poids stable et une peau suffisamment élastique permettent d’obtenir un résultat optimal.

Une liposuccion ne peut atteindre ses objectifs si la peau est de mauvaise qualité

La réussite d’une lipoaspiration dépend de la qualité de la peau. Une peau qui se rétracte bien s’adapte parfaitement à la nouvelle silhouette. Avant de décider de réaliser l’intervention, le chirurgien prend le poids du patient ou de la patiente et évalue la qualité du tissu cutané. Si la peau est flasque alors il est très difficile voire impossible d’obtenir un résultat satisfaisant. Dans ce cas, une dermolipectomie peut être envisagée. Il faut aussi savoir que la liposuccion ne corrige pas la cellulite.

Quantité de graisse que le chirurgien retire lors d’une liposuccion

Lors d’une seule séance opératoire, il est possible de retirer jusqu’à 05 litres de la graisse excédentaire. Cette quantité est importante ce qui permet de bien redessiner les contours de la silhouette. Le chirurgien ne peut pas éliminer plus de 05 litres d’amas graisseux. Ne pas respecter cette règle rend la liposuccion dangereuse : une perte importante du sang qui nécessitera une transfusion sanguine. Pour liquéfier une quantité plus importante de cellules graisseuses, il est possible de réaliser deux liposuccions espacées de quelques mois.

Certains prétendent que la liposuccion est une opération dangereuse…

La liposuccion n’est pas une opération dangereuse. Comme tout acte chirurgical, l’intervention peut induire des complications. Mais elle ne présente pas un risque de danger suffisamment grave pour être interdite par la loi.

Avant de pratiquer la chirurgie il faut demander un bilan préopératoire et s’assurer que le patient ne présente aucune contre-indication. La lipoaspiration présente un risque important de phlébite lorsqu’elle est indiquée aux personnes suivantes : les personnes obèses, les femmes prenant des pilules contraceptives et les gros fumeurs. La phlébite peut également surgir à cause de l’élimination d’une importante quantité de surcharge graisseuse. Elle peut entrainer une embolie pulmonaire.

Choisir entre une liposuccion et une cryolipolyse

La cryolipolyse consiste à utiliser un appareil aspirant qui emprisonne les cellules graisseuses et les détruit par le froid ( -7°C). Après l’intervention, 20 % des adipocytes disparaissent. On remarque la disparition du bourrelet après 01 ou 03 mois.

En comparaison avec la liposuccion, cette technique élimine la graisse qui se trouve sur une petite surface. Elle ne peut aucunement traiter plusieurs zones du corps. La liposuccion conventionnelle prône un résultat plus important. Elle détruit jusqu’à 90% des cellules graisseuses localisées.

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.