Comment soigner le lipœdème ou le syndrome des grosses jambes ?
29 octobre 2019
Comment perdre du ventre sans sport ?
13 novembre 2019
Voir Tous

Le jeûne intermittent fait-il perdre du poids ?

Si vous sautez des repas juste pour perdre du poids sans suivre les recommandations d’un nutritionniste, vous risquez de manquer de valeurs nutritives nécessaires à votre corps et de nuire à votre santé. Par contre, de plus en plus de recherches suggèrent la méthode du jeûne intermittent en tant qu’une approche réaliste, durable et efficace de la perte de poids ainsi que de la prévention du diabète, en toute sécurité.

En quoi consiste le jeûne intermittent ?

Dieudonné Bukaba, nutritionniste à la clinique Avega Remera, déclare que le jeûne intermittent (Intermittent Fasting) est une tendance alimentaire suivant laquelle vous mangez uniquement pendant une période bien précise et que vous vous en absteniez le reste du temps. Il s’agit d’alterner des périodes de jeûne et des périodes où vous vous nourrissiez normalement.

Bien que le jeûne intermittent soit un moyen efficace pour perdre du poids, il s’agit non pas d’un régime, mais plutôt d’un choix de mode de vie.

Tant que vous vous en tenez à des aliments sains, restreindre votre temps pour manger peut avoir des effets bénéfiques sur la santé. C’est un moyen efficace de perdre de la graisse tout en simplifiant votre vie.

Les avantages du jeûne intermittent :

Avec le jeûne en intermittence, vous bénéficiez des avantages d’un régime alimentaire amaigrissant, sans pour autant vous sentir affamé.

Les recherches montrent que le corps humain est bien adapté au jeûne de temps en temps. S’abstenir de s’alimenter durant des périodes bien déterminées a des avantages très impressionnants pour la perte de poids, la santé métabolique, la prévention des maladies et peut même vous aider à vivre plus longtemps.

Bukaba explique que le passage à un régime de jeûne intermittent augmente vos limites et améliore vos performances de plusieurs manières. Voici quelques-uns des puissants avantages du jeûne intermittent : il accélère la perte de poids, augmente l’énergie, favorise la réparation cellulaire et l’autophagie (lorsque votre corps consomme des tissus défectueux afin d’en produire de nouvelles), réduit la résistance à l’insuline et protège contre le diabète du type 2.

Il ajoute que le jeûne intermittent réduit le mauvais cholestérol, favorise la longévité, protège contre les maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson, améliore la mémoire, stimule la fonction cérébrale et rend les cellules plus résilientes.

Les limites du jeûne en intermittence :

Leah Mfiteyesu, diététicienne au cabinet Nutri-Santé Nutrition Kicukiro, explique que si vous souhaitez perdre du poids de manière saine, consultez un nutritionniste pour vous aider à élaborer un plan d’action qui détermine la composition de vos repas en fonction de votre poids, de votre taille et de vos antécédents médicaux.

Elle ajoute que le jeûne intermittent peut vous faire sauter des repas, ce qui peut entraîner une consommation moindre de calories. Pour certaines personnes, cela peut marcher, mais cela ne fonctionne pas pour d’autres. Le problème, c’est que certaines personnes pensent que si elles sautent des repas, elles consomment moins de calories, mais qu’elles en consomment en réalité encore plus. Cela peut conduire à un gain de poids.

« De nombreux problèmes doivent être pris en compte quand il s’agit de ce régime alimentaire, car, si vous n’êtes pas guidés par un expert en nutrition, vous risquez de manger tout ce dont vous avez envie, ce qui peut entraîner des complications telles que des maux d’estomac, anémie, carences alimentaires… »

Bukaba dit, les gens qui ne devraient pas envisager le jeûne intermittent sont; les personnes atteintes de diabète ou d’autres troubles métaboliques, les personnes prenant des médicaments nécessitant de la nourriture, les personnes ayant des antécédents de troubles de l’alimentation, les femmes enceintes ou en cours de procréation, les enfants et les adolescents, ainsi que les personnes nécessitant un apport calorique complet et équilibré tout au long de la journée être en bonne santé.

Il dit aussi que le jeûne intermittent a certains inconvénients ; vous pouvez faire face à un faible taux de sucre dans le sang, cela peut vous rendre malade ou fatigué le matin, surtout si vous vous entraînez, et vous pouvez aussi vous sentir plus affamé.

Laisser un commentaire