fbpx

Un cou lisse et gracieux traduit délicatesse et raffinement et embellit l’apparence générale d’une personne.

Grâce à nombreuses chirurgies esthétiques destinées à la mise en valeur de l’ovale du visage et du contour du cou, un chirurgien esthétique peut aider les patients de tout âge à obtenir une apparence plus ferme, plus lisse et plus raffinée pour le cou et le menton.

Même sans apporter d’autres modifications au visage, l’amélioration d’un cou épais, ridé ou affaissé peut améliorer considérablement son apparence, aider un patient à paraître rajeuni de plusieurs années ou d’avoir perdu nombreux kilos.

Le contour du cou parfaitement redessiné peut également aider à rétablir l’équilibre des traits du visage en offrant une ligne de mâchoire bien définie qui encadre le reste du visage.

Le choix de la technique chirurgicale adéquate pour obtenir un joli cou se défini par les objectifs esthétiques du patient et l’état de son cou.

Un chirurgien esthétique utilisera une approche complètement différente pour un patient qui souhaite affiner un double menton avec une masse de graisse localisée, que pour un patient qui souhaite éliminer un « cou de dinde » avec la peau du menton relâchée et fripée.

La correction du cou peut être réalisée en une seule intervention ou nécessiter la combinaison de différentes interventions de chirurgie esthétique qui touchent au cou, au menton et au visage, pour des améliorations plus complètes.

La liposuccion du cou

Pensez-vous que l’amas de graisse au niveau de votre menton déforme l’ovale de votre visage ? Pour vous débarrasser de votre « double menton » peu flatteur, la liposuccion du cou sera la procédure chirurgicale à adopter. Elle permet d’obtenir de façon définitive un cou mieux défini et plus fin.

Étant donné que la liposuccion élimine l’excès de graisse mais ne peut pas améliorer de manière significative l’affaissement de la peau, le patient pour qui la liposuccion du cou est appropriée, sera relativement jeune, dont l’âge varie entre 20 ans et 40 ans, ayant une bonne élasticité de la peau. Dans ce cas, la peau se contractera en douceur, uniformément, après la liposuccion.

Pour la plupart des patients, la liposuccion du cou est une procédure assez rapide et peut souvent être réalisée sous anesthésie locale. À travers une ou deux petites incisions, dissimulées sous le menton ou derrière les oreilles, le chirurgien esthétique insère une petite canule qui éliminera l’excès de graisse et sculptera un contour naturel du menton et du cou.

Après la procédure, les patients portent généralement une mentonnière spéciale pendant trois ou quatre jours. Ils sont prêts à retourner au travail dans un délai d’une semaine et sont capables de reprendre une activité physique sans risque au bout de deux semaines environ.

Il est courant de ressentir un gonflement et des ecchymoses après une liposuccion du cou ; cela devrait être résolu dans les 10 à 14 premiers jours suivant la chirurgie. Les résultats d’une lipoaspiration du cou sont permanents tant qu’un patient maintient un poids stable

Le lifting du cou

Dans le cas où le cou présente un affaissement notable et un relâchement cutané bien prononcé, une intervention chirurgicale de lifting du cou peut alors constituer une solution.

Les chirurgiens esthétiques procéderont par platysmaplastie pour resserrer les muscles du cou ou par cervicoplastie pour éliminer les excès de peau qui pendent, afin de rétablir une apparence plus lisse, plus ferme et plus jeune du cou.

Une opération de lifting du cou est généralement effectuée en ambulatoire sous anesthésie générale ou sédation intraveineuse. Votre chirurgien esthétique fera une petite incision derrière chaque oreille et, en fonction de vos besoins, fera une troisième petite incision sous le menton. Grâce à ces incisions, il resserra les muscles du cou et / ou les tissus sous-jacents relâchés et éliminera le surplus de peau.

Le temps de récupération après un lifting du cou dépendra de l’individu, ainsi que de l’ampleur de la chirurgie. En règle générale, les patients reprennent leurs activités quotidiennes, y compris leur travail, dans les deux semaines suivant la chirurgie.

Attendez-vous à ce que votre cou soit tendu pendant quelques semaines et sachez que les bleus et les gonflements qui s’y présenteront sont normaux. Ces symptômes devraient s’atténuer progressivement, les ecchymoses apparentes sont généralement disparues après la première semaine, par contre ce sentiment de « tension » persiste généralement pendant plusieurs mois.

Le lifting cervico-facial

Il est rare qu’un chirurgien esthétique effectue un lifting du visage sans intégrer également dans la procédure un lifting du cou.

La combinaison d’un lifting du visage et d’un lifting du cou permet au chirurgien plasticien de traiter en une seule procédure les plis et les rides, la peau fripée et les tissus relâchés du cou et du visage.

Laisser un commentaire