fbpx

Si vous songez à subir une chirurgie esthétique, telle que la liposuccion, l’abdominoplastie ou le lifting, plusieurs facteurs et paramètres entrent en jeu pour orienter vos choix et augmenter ou diminuer vos chances pour réussir votre intervention.

Ces facteurs englobent votre état de santé, votre style de vie ainsi que vos attentes en résultat de votre chirurgie. Tout aussi important dans la prise de votre décision de subir une chirurgie esthétique est de choisir le bon moment dans votre vie pour avoir certaines opérations.

A partir de 20 ans

Avant de penser à passer sous le bistouri de votre chirurgien esthétique, il est conseillé d’attendre que le corps ait fini de se développer.

C’est bien le cas pour une augmentation ou une réduction mammaire. La plupart des femmes optent pour ces procédures dans la vingtaine, afin de pouvoir tirer le meilleur parti des résultats obtenus avant qu’ils ne soient répétés, puisqu’il est généralement conseillé de faire une chirurgie de révision et de changer ses implants après dix ans. A cet âge, il est également plus facile de se remettre de l’intervention, car vous serez moins affecté par les effets secondaires de l’anesthésie.

Les chirurgies esthétiques du nez et du menton doivent être pratiquées une fois que les os du visage ont cessé de croître, ce qui est normalement entre 18 et 19 ans. En général, il est conseillé d’avoir une rhinoplastie plus tôt dans la vie, si vous l’envisagez, car la peau sera en meilleur état que lorsqu’elle sera plus mature, se réajustant plus facilement à la structure modifiée.

A partir de 30 ans

Pour ceux qui envisagent la liposuccion, le moment optimal serait à partir de la trentaine, car plus la peau est élastique, meilleurs seront les résultats. Une peau plus jeune s’adapte mieux aux nouveaux contours du corps.

Vous pouvez améliorer l’apparence du corps plus efficacement en suivant un régime alimentaire et en faisant de l’exercice physique dans la vingtaine. Mais à partir de la trentaine, le métabolisme se ralentit, causant l’accumulation de masses graisseuses indésirables, d’où l’intérêt d’envisager une liposuccion qui va sculpter votre silhouette de manière durable et efficace. Une liposuccion double menton vous permettra aussi d’affiner le cou et de redéfinir le contour du visage.

A partir de 40 ans

Si vous envisagez d’avoir une famille mais que vous n’avez pas encore eu d’enfants, il est important d’attendre avant de subir un lifting des seins. En effet, la grossesse modifie vos seins, ce qui peut inverser les effets d’un lifting mammaire.

Il est également recommandé d’attendre d’avoir votre dernier enfant avant de subir une abdominoplastie, puisque la grossesse étirera la peau de votre ventre et séparera vos muscles abdominaux altérant vos résultats.

A 50 ans et plus

Le lifting du visage et la chirurgie des paupières sont les plus convoités dans cette tranche d’âge. Cependant, il est préférable d’avoir son premier lifting dans la quarantaine et un lifting secondaire dans ses 50 ans.

Cela peut donner de meilleurs résultats que la chirurgie initiale et peut aider à conserver une apparence plus jeune plus longtemps.

 

Laisser un commentaire