fbpx

Liposuccion et chirurgie mammaire chez l’homme ? Quelle relation existe-elle entre ces deux interventions esthétiques ?

La liposuccion est une chirurgie de la silhouette qui sert à améliorer l’aspect d’une région du corps et ce, en aspirant la graisse en excès. L’intervention, s’utilise également dans le cadre d’autres chirurgies esthétiques. L’objectif consiste à éliminer la graisse rebelle pour optimiser le résultat d’un autre geste opératoire.  Le traitement de l’hypertrophie de la poitrine masculine (Gynécomastie), est l’un des procédés qui nécessitent l’intervention d’une lipoaspiration.

Gynécomastie ou adipomastie ?

Il existe deux catégories de gynécomastie, l’hypertrophie mammaire dû à un développement excessif de la glande mammaire chez l’homme et l’adipomastie qu’on appelle aussi la gynécomastie graisseuse et qui se traite au moyen d’une liposuccion.

Dans le cas d’une adipomastie, l’apparence de la poitrine fait parfois, penser que le patient souffre d’une hypertrophie de la glande mammaire c’est-à-dire d’une gynécomastie dû à un problème génétique, ou des troubles hormonaux qui peuvent être associés à différents facteurs comme la prise de certains types de médicaments. Le chirurgien esthétique examine la poitrine et détermine le type de l’anomalie. S’il s’avère que la poitrine est souple et qu’aucun noyau dur n’existe derrière l’aréole, alors le patient présente une adipomastie. En cas de doute, une échographie peut être indiquée.

La lipoaspiration traite l’adipomastie

La liposuccion retire le surplus de graisse chez l’homme, s’accumulant au niveau des pectoraux. Le plasticien introduit sous la peau des canules mousses très fines reliées à un circuit fermé. Ce circuit va subir une pression négative qui permettra l’aspiration des amas de graisse. L’avantage de ce geste, est qu’il permet de liquéfier les adipocytes en excès sans nécessiter la pratique d’importantes incisions. (Des micro-incisions ne dépassant pas les 04 mm sont très suffisantes lors d’une liposuccion.

La quantité de graisse éliminée varie selon le cas qui se présente. Une lipoaspiration est capable d’aspirer jusqu’à un litre de graisse. L’opération dure 30 minutes environ et peut se faire en ambulatoire.

Si le retrait de la glande mammaire est indispensable, le chirurgien incise au niveau du pourtour inférieur de l’aréole. L’objectif consiste à obtenir une poitrine plate puisque la masse glandulaire hypertrophique ne peut être aspirée à l’aide d’une lipoaspiration.

La liposuccion permet de corriger efficacement l’accumulation de la graisse au niveau de la poitrine masculine. Le résultat est durable vu qu’une fois la graisse en excès est aspirée, les adipocytes ne se développeront plus au niveau de cette région. Le risque d’une récidive est très rare à condition que le patient suive une bonne hygiène vie : l’alimentation équilibrée et la pratique régulière d’une activité sportive.

La lipoaspiration n’est pas douloureuse. Le patient est appelé à porter un gilet compressif et à bien se reposer après la chirurgie.  Aucun effort physique susceptible de solliciter les muscles pectoraux ne doit être fait. La période de rétablissement dure entre 02 ou 03 semaines. L’œdème et les ecchymoses s’atténuent après 20 jours.  La correction de l’adipomastie, est une opération qui se fait pour des motivations esthétiques. Par contre, le traitement d’une gynécomastie causée par une hypertrophie de la glande mammaire se pratique pour des motivations thérapeutiques : remodeler la masse glandulaire responsable d’une gêne psychologique importante.

 

 

 

Comments are closed.