fbpx

 

Avant, les chirurgies esthétiques, n’existaient pas. Pourtant, les femmes trouvaient les moyens pour se faire belles. Tous ces moyens, dans la plupart d’entre eux, étaient, onéreux, inconfortables et dangereux. Souffrir ne posait aucun problème pour les femmes d’hier. Il fallait, qu’elles soient belles à tout prix.

Elisabeth 1 utilisait un mélange de plomb et de vinaigre pour masquer les rides de son visage. Elle appliquait aussi, le sang des insectes sur les Joues pour qu’ils deviennent rouges.
Marie Antoinette, de sa part, portait des gaines trop serrées afin de mettre en valeur sa poitrine et sa silhouette. Elle supportait également des très lourdes perruques sur la tête..

faire-une-liposuccion-en-tunisie

Aujourd’hui, les critères de beauté ont complètement changé et la chirurgie esthétique est venue faciliter beaucoup de choses pour la femme moderne. D’où l’émergence de multiples interventions chirurgicales:

Augmentation mammaire ; Réduction mammaire ; Gynecomastie ; Lifting du visage; Rhinoplastie, Blépharoplastie ; Génioplastie ; Liposuccion ; Abdominiplastie ; Augmentations fesses ; lifting cuisses, Injection botox et autres..

Plusieurs statistiques publiées par des sources de notoriété montrent que les interventions esthétiques sont devenues très demandées à l’échelle mondiale. Le pourcentage des interventions esthétiques effectuées, pratiquement en Europe et aux Etas Unis, n’a jamais cessé d’accroître depuis des années.

Les mêmes sources, révèlent aussi, que l’opération chirurgicale la plus demandée par les femmes est la liposuccion. Vient ensuite, l’augmentation mammaire.

En quoi consiste la liposuccion ?
La liposuccion est une intervention chirurgicale qui consiste à aspirer les excédents de graisses cumulées dans une ou plusieurs zones du corps : Le visage, les bras, les hanches, les cuisses, les genoux et les mollets.
Chez les femmes, avant la ménopause, les bourrelets graisseux se situent dans la partie inférieure du corps : la culotte de cheval, les fesses, les cuisses, les hanches et le haut de l’intérieur des cuisses.
Après la ménopause, les changements hormonaux favorisent davantage le stockage de la graisse au niveau des parties supérieures du corps principalement sur le ventre et le dos.

L’intervention chirurgicale 
Le chirurgien esthétique commence par faire des micro-incisions ne dépassant pas les 5 mm. Il insère, ensuite, une canule pour aspirer la graisse cumulée.
Durant l’opération chirurgicale, la patiente peut être mise sous anesthésie locale ou générale.
La durée de l’opération dépend du nombre des interventions demandées. Elle varie généralement entre une à trois heures.
La patiente peut faire l’intervention chirurgicale matin et quitter la clinique le soir de la même journée.
Certaines patientes demandent au chirurgien plasticien de leur réinjecter la graisse extraite dans d’autres zones du corps afin de combler et de restructurer le volume. La technique est appelée lipofiling.

Comments are closed.