Certes, on subit la liposuccion pour des motivations esthétiques. Mais, il ne faut jamais oublier qu’elle présente un acte chirurgical, un procédé qui doit être effectué par spécialiste en chirurgie plastique. Il faut aussi que l’intervention soit réalisée dans une clinique esthétique agréée.

Complications liposuccion

Vous souhaitez faire votre liposuccion en Tunisie, en faisant appel aux services de notre agence Zen lipoaspiration ? Rassurez-vous votre plasticien est compétent. Il est qualifié auprès du conseil de l’ordre des médecins.

Les complications graves qui surgissent après une liposuccion sont la conséquence d’un manque de précaution. Les consultations préopératoires, et les analyses permettent de prévenir les complications graves. La phlébite est un risque lié à l’anesthésie.

La phlébite qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’on un caillot de sang se forme dans une veine, il provoque une phlébite. Il s’agit d’un trouble cardiovasculaire. Il peut être très dangereux s’il n’est pas traité de toute urgence. Le caillot agit comme un bouchon qui bloque complètement ou partiellement la circulation sanguine.

Liposuccion et phlébite

La lipoaspiration est la chirurgie la moins risquée de toute la chirurgie plastique. Les complications à titre de phlébite sont rarissimes. Pour se renseigner sur les autres types de complications.

Les chirurgiens esthétiques prennent en considération plusieurs paramètres : les antécédents médicaux, l’état veineux, le type de l’anesthésie et l’étendu de la zone opérée. Ils prescrivent aux patients des traitements anti-coagulants.

Les patients grands-fumeurs présentent un risque élevé de développer une phlébite après une liposuccion. Pourquoi ? Parce que le tabac augmente l’agrégation des plaquettes.  Ce phénomène, majore le risque de phlébite post-opératoire. Le caillot peut migrer vers une artère des poumons et provoquer une embolie pulmonaire. Lire : Récupération après une liposuccion.